Synergie entre la performance économique et sociale par la médiation du travail

Merci à Nathalie Mauvieux pour son recueil des propos de Martine Sepiéter Responsable Qualité relationnelle et médiation publié dans la lettre n°7 du #SYME.

Cet article rappelle que les difficultés interpersonnelles sont l’une des causes qui peuvent contraindre la coopération et nuire au bien être au travail, à l’engagement et à la motivation des salariés et se faisant à la performance économique.

Il aborde les spécificités de la médiation du travail, le rôle de facilitateur du médiateur et décrit le dispositif de médiation interne à la SNCF.

Belle mise en lumière de la nécessité de prendre soin de la relation humaine au sein de l’entreprise et de la contribution de la médiation à sa performance économique et sociale.