Capital humain : de la mesure au développement

Le 13 février 2019, le CIMA accueillait la fondatrice de la société de conseil Dolphinus (Bénédicte Merle), pour une intervention préparée avec le fondateur de la société de conseil Katexis (Damien Fassier).

Après une présentation du diagnostic BOHP© (Business Optimization of Human Potential), outil d’analyse des gisements de performance financière liée au RH et de calcul des coûts du non développement de RH que propose Katexis, Bénédicte Merle a illustré le propos par des exemples d’actions menées lors de plans de développement ayant pour objectif de réduire les coûts financiers liés à l’humain.

Bien entendu, vous l’aurez compris, il ne s’agit pas de missions de réduction des coûts directs (le fameux cost killing), ni de missions de lean management. Il s’agit de missions de réduction des coûts cachés par le soin apporté à l’humain (l’humain au centre) … dont le ROI s’estime grâce à des outils comme le BOHP ou encore la Boussole du management, pour ne citer que ces deux là.